Actualité


Salons d’orientation : 7 conseils pour bien préparer sa visite



Salons d’orientation : 7 conseils pour bien préparer sa visite

Pour préparer son orientation, les salons sont une étape incontournable. Ils ont des atouts que vous n’aviez peut-être pas encore réalisé : rencontrer des écoles et leurs étudiants, découvrir de nouveaux secteurs d’activités et des métiers que vous ne connaissiez peut-être pas ! L’occasion aussi de faire le point sur votre projet, et d’obtenir les réponses à vos questions !


1 – N’attendez pas !

Le premier trimestre est la période idéale pour se rendre sur un salon d’orientation. Vous avez encore le temps d’hésiter, de poser des questions, de comparer, avant de prendre une décision. En effet, un grand nombre de formations post-bac débutent leurs inscriptions dès le mois de janvier. Anticiper, c’est se donner le maximum de chances de pouvoir choisir la formation que l’on souhaite ! Et sans stress !

 

2 – Préparez vos questions !

La veille du salon, préparez des questions que vous pourrez poser aux différents exposants présents et lors des conférences. En effet, les salons sont faits pour vous permettre de rencontrer les directeurs d’écoles ou les responsables de programmes et d’études, mais également des étudiants, des chargés de recrutement, etc. C’est donc le moment ou jamais de poser toutes les questions qui vous taraudent : déroulement de la formation, débouchés et insertion des diplômés, coût des études...

 

3 – Soignez votre look !

Votre tenue est primordiale. Il se peut tout à fait que vous rencontriez votre futur directeur d’établissement, professeur, collaborateur ou recruteur, qui sait ? Donc arriver en tongs ou en short sur un salon n’est pas recommandé. Inutile pour autant de sortir vos costards ou tailleurs, venir habillé décemment suffit !

 

4 – Faites-vous un plan d’attaque !

Conseil de base : essayez d’arriver pour l’ouverture du salon, et ce pour plusieurs raisons.

 

5 – N’oubliez pas votre CV !

Pensez-y : il est indispensable de venir sur le salon avec un CV et une lettre de motivation. S’il s’agit d’un salon de recrutement, cela va de soi, mais même sur un salon formation, vous ne savez jamais qui vous pourrez rencontrer. Donc autant mettre toutes les chances de votre côté. Ne perdez pas de vue qu’un salon est l’occasion de se faire de nouveau contacts. Vous n’avez pas de cartes de visite à distribuer ? Venez avec votre CV ! La construction d’un réseau professionnel se fait dès maintenant…

 

6 – Faites le tri dans la documentation !

Lors des salons, les visiteurs repartent bien souvent avec une tonne de documentation dont ils ne liront, au final, même pas le quart. Mieux vaut donc penser à prendre une serviette ou un sac à dos pour transporter ces documentations.

L’idéal cependant est de ne sélectionner que celles qui vous intéressent vraiment, et ne pas prendre tout ce qui vous tombe dans la main. Triez attentivement cette documentation quelques jours plus tard, à tête reposée, et étudiez-la au calme.

 

7- Mettez-vous en situation !

Ce n’est pas obligatoire, mais vous pouvez également utiliser les salons pour vous exercer à vous présenter et à vous exprimer en milieu professionnel. Présentez-vous, justifiez votre intérêt pour l’établissement, posez des questions. Si vous êtes une personne naturellement timide ou qui avez du mal à vous exprimer face à des inconnus, l’exercice sera un bon entraînement pour des entretiens futurs !


Source : Studyrama  



Autres actualités :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 09:55 Sharon Harris à l'EBV !

Mercredi 6 Décembre 2017 - 16:19 Visite du Château de Reignac


Partenaires